Diagnostic d'Entreprise

Qu’est-ce qu’un diagnostic opérationnel ? Un diagnostic opérationnel est un outil qui vous aide à identifier, mesurer et valoriser les causes racines et spécifiques des problèmes qui « affectent » tous les aspects de votre performance opérationnelle et donc votre performance économique. La méthodologie repose sur la conviction que des performances significatives se produisent lorsque la combinaison de la stratégie, des processus, du leadership, des systèmes et de l'exécution converge. Par conséquent, notre diagnostic évaluera la gamme de caractéristiques requises pour améliorer votre performance ; à savoir soutenir des actions d’amélioration continue à un retour sur investissement rapide, mais aussi fournir toutes les recommandations spécifiques à la direction de l’entreprise.

Pourquoi un diagnostic ?

La puissance de l’évaluation de la cause racine d’un problème et des données de mesure évaluées au moyen d’un diagnostic opérationnel réalisé par un tiers impartial* ne peut être surestimée. Ces informations convaincantes servent de base et de feuille de route, afin de permettre aux dirigeants d’entreprises et / ou managers d’évaluer les ambitions et défis opérationnels de votre entreprise, mais aussi évaluer les opportunités financières associées. Ce diagnostic opérationnel peut être vu comme une « lentille » sur votre entreprise à laquelle il est impossible d'accéder par le biais d'audits internes. La polyvalence d’un diagnostic peut prendre en charge :

  • Le potentiel d’amélioration opérationnelle de votre performance économique ;
  • Le niveau des standards en place ;
  • Les ambitions de vos projets de transformation ;
  • Les pratiques du terrain (Gemba) en termes de Sécurité et de Leadership ;
  • Les objectifs d'efficacité et de fiabilité de vos installations ;
  • Votre démarche de réduction des coûts et de croissance budgétaire.

 

Notre approche

Dans toute démarche d’amélioration continue, une implication forte de la directionde l’entreprise est une condition de réussite sine qua none. La phase de diagnostic opérationnel implique donc :

  1. Interpréter et évaluer les résultats du diagnostic liés à :
  • La clarté des objectifs de performance de l’entreprise ;
  • Le soutien de la direction pour l’atteinte des objectifs de performance de l’entreprise ;
  • L’alignement du management de l’entreprise et sa capacité de pilotage quant à l’atteinte des objectifs définis ;
  • L'efficacité de la communication appliquée à tous les niveaux de l’entreprise ;
  • L’efficacité des « processus métier » ;
  • L’engagement des employés et de la culture de l’autonomie ;
  • La pertinence du suivi des indicateurs de pilotage et de résultats. 
  1. Faire la distinction entre les « symptômes visibles » et les « causes racines » des problèmes liés aux performances opérationnelles, à la conformité et aux conditions particulières de l’entreprise et/ou de l’unité opérationnelle diagnostiquée.
  1. Identifier les obstacles à l’établissement et/ou au maintien d’une culture et d’une performance opérationnelle solide et pérenne, tout en fournissant un retour d’information impartial, exempt d’idées préconçues pouvant être difficiles à éviter pour un auditeur interne.

 

Résultats attendus

Suite à un engagement avec notre diagnostic opérationnel, la direction de l’entreprise aura toute la clarté sur les opportunités opérationnelles qui existent pour accélérer les résultats nets, notamment :

  • Une feuille de route (Roadmap) qui identifiera les défis opérationnels, les opportunités économiques et notre vision de la réalité des opérateurs du terrain ;
  • Établir une limite claire entre les symptômes et les causes racines des problèmes liés aux performances opérationnelles, à la conformité et aux conditions culturelles uniques au sein de l'organisation ;
  • Commentaires impartiaux et expérimentés, exempts de notions préconçues qu'il est difficile de communiquer pour le personnel interne ;
  • Clarté sur le soutien des objectifs de l'entreprise afin de concevoir des stratégies de gestion du changement qui renforcent l'adhésion, l'engagement et la propriété des employés ;
  • Compréhension du niveau d'alignement du management et de la capacité de pilotage requise pour élaborer une approche unifiée de la mise en œuvre et du maintien de la performance opérationnelle ;
  • L'efficacité de la communication à tous les niveaux pour renforcer la communication individuelle, entre départements mais aussi entre collaborateurs ;
  • L’efficacité des processus métier et des systèmes de pilotage permettant d'améliorer le flux de travail et de mieux comprendre les indicateurs métiers en lien avec les objectifs de l’entreprise.